Accueil » Immigration » Réfugiés » Soutien pour demandeurs d’asile en Belgique : Profitez de toutes les aides assurées

Soutien pour demandeurs d’asile en Belgique : Profitez de toutes les aides assurées

Par IntFormalities
Mise à jour le 28 janvier 2024
Temps de lecture estimé : 9 minutes

Le processus de demande d’asile peut être un processus complexe et représenter une période dure à surmonter. Cependant, avec les bonnes informations et ressources, vous pouvez obtenir l’aide nécessaire pour vous installer et vous intégrer en Belgique en toute tranquillité.

Dans ce qui suit, découvrez toutes les informations que vous devez savoir à propos des aides assurées en faveur des demandeurs de protection internationale et entamez une nouvelle vie digne !

Les demandeurs dasile ont droit à différentes aides pour faciliter leur intégration
Les demandeurs dasile ont droit à différentes aides pour faciliter leur intégration

Aides assurées pour les demandeurs de protection internationale

En Belgique, les personnes demandant l’asile, y compris l’asile politique, ont droit à différents types d’assistance pour les aider tout au long de leur processus d’asile. Ainsi voici les différentes aides auxquelles ces derniers ont besoin :

Hébergement

Les individus ayant introduit une demande d’asile en Belgique sont éligibles à l’hébergement, durant la période d’examen de leur demande de protection internationale. Il s’agit du droit de l’accueil. En effet, Fedasil (Agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile) prévoit environ 34.000 places d’accueil en Belgique.

L’hébergement assuré est organisé comme suit, selon les disponibilités :

  • Les centres collectifs de Fedasil ou de la Croix-Rouge, dans lesquels l’ensemble des besoins de base sont assurés : logement, alimentation et soins médicaux ;
  • Les logements individuels sont dirigés par des CPAS ou des ONG.

Le demandeur d’asile peut bénéficier automatiquement de l’hébergement, dès son arrivée aux frontières du territoire belge. Dans ce cas, les responsables de l’office des étrangers coordonneront avec Fedasil, qui assurera un premier examen social et médical du demandeur, pour qu’il soit hébergé dans le centre d’arrivée, environ 1 semaine, le temps de désigner le type d’hébergement qui lui sera attribué selon les places disponibles.

Par ailleurs, l’accueil proposé n’est pas obligatoire. Si le demandeur d’asile préfère résider, durant le traitement de sa demande, chez des membres de la famille, des amis ou encore des connaissances, c’est possible.

Aide financière

Mis à part l’hébergement, Fedasil assure également aux demandeurs d’asile, une somme d’argent mensuelle, selon le type d’hébergement où il réside.

Pour les individus résidant dans les centres d’accueil collectifs

Pour les individus logés dans les centres d’accueil collectifs, ces derniers ont droit à uniquement 7,90 euros d’argent de poche par adulte par semaine, puisque leurs repas sont servis gratuitement. En outre, les demandeur d’asile dans ce cas, ont également droit à une carte de banque, où ils reçoivent des chèques-repas permettant les paiement bancontact, et dont le montant varie selon la situation à chacun, comme suit :

CatégorieTarif hebdomadaire
Par personne adulte47€
Pour toute personne isolée de moins de 18 ans35.50€
Pour tout adulte en famille composée de 3 personnes38€
Pour tout adulte en famille composée de 4 personnes ou plus33€
Pour tout jeune de moins de 18 ans en famille composée de 2 membres35.50€
Pour tout jeune de moins de 18 ans en famille composée de 3 membres29€
Pour tout jeune de moins de 18 ans en famille composée de 4 membres ou plus25.50€

Pour les individus résidant dans les logements individuels

Entre autres, en ce qui concerne ceux résidants dans les logements individuels, ceux-ci ont droit à une soixantaine d’euros par adulte par semaine, pour acheter de quoi manger ainsi que les produits d’hygiène essentiels, notamment le shampoing.

Si le demandeur de protection internationale décide de ne pas résider chez Fedasil, ce dernier n’a pas droit à l’aide financière assurée. Ainsi, il bénéficie uniquement des soins médicaux prodigués.

Aide psychosociale

Afin de renforcer la qualité de l’accueil des résidents, Fedasil a mis en place un service des accompagnateurs de vie afin d’améliorer l’accompagnement psycho-social de ces individus. Ainsi, les responsables offrent aux résidents et leur assurent les quatres missions suivantes :  

  • L’accompagnement au quotidien ;
  • La recherche et création de partenariats avec des associations en vue de planifier des projets « bien-être » ;
  • La mise en place d’activités ayant une visée psycho-sociale, culturelle ou encore liées à la cohésion sociale ;
  • La coordination avec les équipes des bénévoles.

Aide dans la recherche de logement

Dès que le statut de réfugié vous sera octroyé, vous aurez un délai de 2 mois pour quitter le centre d’accueil ou logement individuel dont vous résidez pour déménager vers votre propre logement. 

Pour ce faire, voici les documents dont vous aurez besoin : 

Le délai en question peut être prolongé jusqu’à 4 mois au maximum, si vous n’avez pas pu trouver un logement au cours des deux premiers mois accordés.

Aide dans la recherche d’emploi

Si 4 mois sont déjà passés, à compter de la date d’introduction de votre demande de protection internationale, et si le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) ne vous a encore donné aucune réponse, vous avez le droit de vous inscrire comme demandeur d’emploi dans une agence réservée à cet effet, selon la région où vous résidez (Actiris pour la région de Bruxelles-Capitale, Le Forem limité à la Wallonie et le VDAB consacré à la région flamande).

Pour vous inscrire, vous devez vous y rendre, en étant muni(e) des documents suivants : 

Soins médicaux

Tous les demandeurs d’asile en Belgique ont droit aux soins médicaux. Pour les personnes concernées, le droit à l’accompagnement médical est applicable dès le dépôt de la demande de protection internationale, et cela dépend de certaines circonstances :

1. En cas de reconnaissance du statut de réfugié ou de l’obtention de la protection subsidiaire : le droit à l’accompagnement médical est valable jusqu’à la notification de la décision positive. Pendant cette période, il est possible de demander une prolongation de deux fois deux mois ou deux fois trois mois pour le public médical. Fedasil reste compétent pour fournir l’accompagnement médical pendant cette période.

2. En cas de décision négative : le droit à l’accompagnement médical est valable jusqu’à l’expiration du délai fixé par l’ordre de quitter le territoire. Pendant cette période, il est possible de demander une prolongation du droit à l’accueil pour des raisons médicales. Entre la demande de prolongation et soit la réponse négative de Fedasil, soit la nouvelle date de fin d’aide matérielle décidée par Fedasil, l’Agence reste compétente pour fournir l’accompagnement médical.

Soutien juridique et social

Mis à part l’ensemble des autres aides, tous les demandeurs d’asile en Belgique ont droit à un soutien juridique et social. Pour en bénéficier, aucune exigence spécifique n’est requise pour bénéficier du soutien juridique et social. Les demandeurs d’asile doivent simplement en faire la demande auprès des organisations locales d’aide aux demandeurs d’asile, telles qu’Unia, l’ex Centre pour l’Égalité des Chances et la Lutte contre le Racisme, à travers leur formulaire de contact ou en les appelant au +32 (0)2 212 30 00.

Formation linguistique, cours de langue et programmes d’intégration et d’orientation

Afin de faciliter l’intégration des demandeurs d’asile, ces derniers ont droit à des cours de FLE (Français Langue Étrangère) ou de néerlandais volontaires (selon la région). Ces derniers ont lieu 4 jours par semaine, et s’étalent sur une durée de 2 heures et quart par jour, pour leur apprendre les bases de la langue française.

Par ailleurs, afin de faciliter l’intégration des primo-arrivants, Fedasil assure également plusieurs autres programmes, à savoir un accompagnement social, une orientation vers l’insertion socio-professionnelle (recherche de formation ou d’emploi), des informations relatives aux droits et devoirs de chaque individu résidant en Belgique ainsi qu’une formation à la citoyenneté.

L’inscription se fait auprès de Fedasil, pour tous les bénéficiaires de protection internationale, sans aucune contrainte. Pour ce faire, vous n’avez qu’à vs rendre auprès d’une agence Fedasil de votre région, qu’il s’agisse de la partie néerlandophone de Bruxelles, de la partie francophone de Bruxelles, de la région wallonne ou encore de la région flamande.

Découvrez toutes les informations que vous devez savoir à propos des aides assurées en faveur des demandeurs de protection internationale
Pour faciliter lintégration des nouveaux arrivants Fedasil propose également divers programmes de soutien social dintégration socioprofessionnelle et de formation civique entre autres

Durée de traitement, coût et validité

Dès votre arrivée au territoire belge et de votre déclaration en tant qu’asilé, vos demandes seront prises en charge à partir de ce moment. Par ailleurs, l’ensemble de ces aides sont octroyées à titre gratuit et demeurent valides jusqu’à ce que votre statut soit réglé, soit environ 6 mois.

Une aide intéressante pour les demandeurs d’asile

Les demandeurs de protection internationale ont droit à l’accueil et à l’ensemble des aides précitées, comme indiquées ci-dessus, dès qu’ils présentent leur demande de protection, une fois arrivés aux frontières du territoire belge.

Ainsi, si vous avez besoin de toutes autres informations complémentaires selon votre cas, vous pouvez prendre contact avec les responsables de Fedasil au 04/340 20 88 (de 9 à 12 h ; du lundi au vendredi) ou encore par e-mail au sud@fedasil.be (durée de retour estimée à 7 jours au maximum).

Partager l'article

IntFormalities

IntFormalities

Vous pourriez aussi aimer ...

DITES-NOUS VOS SUGGESTIONS !

Utilisez notre formulaire de contact pour nous indiquer les autres sujets qui vous intéresseraient…