Search

Voor informatie in het Nederlands

Santé » Assurance maladie-invalidité » Profiter de l’aide médicale urgente en Belgique

Profiter de l’aide médicale urgente en Belgique

Par IntFormalities
Mise à jour le 22 octobre 2023
Temps de lecture estimé : 6 minutes

Etes-vous en séjour illégal en Belgique et pensez-vous aux frais médicaux dont vous en aurez besoin pour différentes prestations relatives à votre santé (lunettes, médicaments, soins dentaires, séances de kinésithérapie…) ?

Sinon, êtes-vous résident européen en séjour légal, demandeur d’emploi ou étudiant ; et vos ressources ne vous permettent pas de prendre en charge vos soins médicaux ?

Bonne nouvelle ! Le gouvernement belge a pensé à ces catégories de personnes, qui ne peuvent pas payer les soins de leurs frais médicaux urgents. C’est dans cette même perspective que l’aide médicale urgente (AMU) a vu le jour pour venir en aide aux individus se trouvant dans un état urgent, et les prendre en charge.

Dans ce qui suit, nous nous expliquerons ce qu’est l’aide médicale urgente (AMU), ses services ainsi que son mode de fonctionnement en détails.

Aide médicale urgente AMU
Laide médicale urgente AMU a vu le jour pour venir en aide aux individus se trouvant dans un état urgent et les prendre en charge

Qu’est-ce que l’aide médicale urgente (AMU) ? 

Comme l’indique son nom, l’aide médicale urgente (AMU) représente une intervention financière assurée par le Centre Public d’Action Sociale (CPAS), dans le but de venir en aide aux personnes qui y sont éligibles.

En effet, celle-ci a pour objectif de prodiguer aux personnes éligibles, les services médicaux et produits pharmaceutiques gratuitement, en les payant à leur place.

L’aide médicale urgente (AMU) représente une aide médicale et non financière, c’est-à-dire que l’argent n’est pas versé au demandeur d’aide, étant donné que celui-ci peut profiter gratuitement de la prestation médicale urgente dont il a besoin.

Quels sont les services assurés par l’aide médicale urgente (AMU) ?

A l’encontre de son intitulé qui fait référence aux états d’urgence (accident, maladie grave…), l’aide médicale urgente dépasse ces situations et est également prodiguée, en faveur des personnes éligibles, afin de leur assurer un ensemble de services médicaux urgents, à savoir :

  • Une visite médicale :
  • Un examen médical (y compris les analyses médicales) ;
  • L’achat de médicaments prescrits par le médecin ;
  • Une opération ;
  • Une préparation pour accouchement ;
  • Les séances de kinésithérapie, le paiement de médicaments et même une simple visite chez le médecin généraliste.
  • L’urgence des soins médicaux est exclusivement déterminée par un médecin, pas par le patient ni par le CPAS.

Seul un médecin « reconnu par l’INAMI (Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité)»  a le droit de juger si une prestation médicale est urgente, et par conséquent, délivrer à la personne concernée un certificat médical comportant la mention « urgent ».

Quelles sont les conditions d’éligibilité à l’aide médicale urgente (AMU) ?

Si vous désirez profiter de l’aide médicale urgente, voici les conditions auxquelles vous devez impérativement répondre, selon votre situation :

Seules les personnes en état de besoin (soit les étudiants et demandeurs d’emploi qui n’ont pas de ressources pour prendre en charge leurs soins médicaux) ont droit à cette aide. D’ailleurs, c’est le CPAS de la commune où vous vivez qui juge si vous répondez à cette condition ou pas, après une enquête sociale qu’ils vont mener, si vous soumettez votre demande.

Vous êtes en séjour illégal :

Toute personne d’origine étrangère qui ne dispose pas, ou plus, de droit de séjour est considérée comme étant en séjour illégal, et a le droit de bénéficier de cette aide.

Pour ce qui est des citoyens belges ne répondant pas à ces critères, vous pouvez lire : Profiter du remboursement des frais médicaux en Belgique.  

Comment bénéficier de l’aide médicale urgente (AMU) ?

Si vous vous retrouvez dans l’une des situations citées précédemment et que vous êtes éligibles à l’aide médicale urgente, voici comment en bénéficier, selon la situation dans laquelle vous vous retrouvez :

Vous avez la possibilité de contacter le CPAS à l’avance :

Vous devez vous rendre au CPAS de votre commune pour introduire votre demande d’aide médicale urgente, sur place, en étant muni(e) d’un certificat médical comportant la mention « urgent », délivré par un médecin « reconnu par l’INAMI (Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité). Dès lors, le CPAS procèdera à une enquête sociale pour vérifier si vous répondez à toutes les conditions requises. Si c’est le cas, cet organisme vous acceptera votre requête et prendra en charge les frais de vos prestations médicales.

Vous n’avez pas la possibilité de contacter le CPAS à l’avance :

En cas de situation d’urgence, il est possible de vous rendre directement à un hôpital. Cependant, il est impératif d’informer sur-le-champ, à votre médecin ou au service social de l’hôpital, auquel vous vous êtes rendu, que vous ne disposez pas d’une assurance maladie-invalidité (mutuelle) et que vous n’êtes pas en mesure de payer la facture (si c’est le cas).

Ainsi, ces derniers prendront contact avec le CPAS pour lancer la procédure « aide médicale urgente » et leur demander le paiement de la facture.

Validité, coût et temps de traitement

Dès que la demande d’aide médicale urgente est confirmée par le CPAS, cette acceptation est valide uniquement pour la prestation demandée (En cas de nécessité d’un autre service médical, la personne concernée doit effectuer une nouvelle demande).

Par ailleurs, la demande est gratuite et nécessite moins de 7 jours ouvrables afin de mener l’enquête sociale requise.

Une démarche accordant les soins médicaux urgents gratuitement

Dès lors, après avoir pris connaissance de l’ensemble des détails relatifs à l’aide médicale urgente en Belgique, n’hésitez pas à y recourir en cas de besoin, si vous êtes éligible ; afin que le CPAS se charge du paiement de votre facture de soins  médicaux.

Si vous avez besoin de plus de renseignements, vous n’avez qu’à vous rendre au CPAS de la commune où vous habitez.

Partager l'article

IntFormalities

IntFormalities

Vous pourriez aussi aimer ...

DITES-NOUS VOS SUGGESTIONS !

Utilisez notre formulaire de contact pour nous indiquer les autres sujets qui vous intéresseraient…